Oublié manoir

• manoir Zabytaya

Beaucoup dans la région de Leningrad abandonnèrent manoirs. Cela a décidé de partager ses impressions sur l'un d'eux. Pour arriver à la succession doivent conduire à 140 kilomètres de Saint-Pétersbourg. Sur la route encore aller sur un chemin de terre à environ 4 killometrov. Traverser la rivière, et voilà le manoir. Mais tout dans l'ordre.

Oublié manoir

En désactivant la piste et la conduite sur une route de terre à environ 4 km. Nous nous sommes reposés dans la rivière. Pour traverser la rivière, ou vous pouvez utiliser un bateau ou en ferry. Les habitants il y a une règle: bateau et le ferry doivent être sur les différentes banques, qui, en fait, est très raisonnable. Mais parfois, cette règle est ignorée et vous devez nager.

Oublié manoir

Déplacement de l'autre côté, nous marchons le long de la rivière à 400 mètres, taons surmontés, et sur les chemins situés Copperhead écrasés.

Oublié manoir

La maison vue de loin, comme il se dresse sur une colline, elle conduit à un grand escalier en béton, tout recouverte d'herbe. La maison elle-même a été construit au début du XXe siècle, le propriétaire de l'immeuble à Saint-Pétersbourg - Eugene K. Barsova. Déjà à cette époque, il était à la mode d'avoir des maisons de vacances pour les vacances d'été.

Oublié manoir

Dans la maison survécu à la guerre grâce au fait que, dans ce que les Allemands ont organisé une récréation de base Luftwaffe. Plus tard, dans ses mémoires décrit les pilotes comme ils aiment se détendre sur les rives de la rivière russe et quelques belles vues d'ici. Dans les années d'après-guerre, comme dans beaucoup d'autres domaines, il a été établi que les loisirs, ou un camp d'été pour les enfants. En même temps, et il y avait ce grand escalier en béton et complètement rouillés balançoire pour les enfants.

Oublié manoir

Maintenant, la maison est assez forte, avec le toit, parfois même le verre présent, mais vide. Les autorités locales ne sont pas pressés de vendre, et peut être des acheteurs potentiels pousse un ferry, comme les indigènes autour déjà en développement sont: construire des serres, cultiver le chou et lentement commencer à démanteler la structure de ces choses à bord. Près de la maison il y avait une chapelle, qui, malheureusement, n'a pas survécu. Impossible de trouver même une fondation, il est très bien recouverte d'herbe.

Oublié manoir Oublié manoir Oublié manoir

Au sommet d'un escalier, puis il ouvre une très belle vue.

Oublié manoir Oublié manoir Oublié manoir

Lors de l'entrée répond directement un long couloir avec une bande de décollement de la peinture et des portes, ainsi que des lustres soviétique écho glamour.

Oublié manoir

Le couloir vient en butée contre la grande véranda.

Oublié manoir

C'est le porche même, qui est divisé en une partie ouverte et fermée. Il est une partie ouverte des grandes fenêtres.

Oublié manoir

Ceci est une partie fermée avec de petites fenêtres.

Oublié manoir

Au rez-de-chaussée - 5 chambres, toutes très semblables les uns aux autres, ne diffère que par la couleur des murs. chaufferie, cela se traduit par la présence de la batterie a été mis en place dans la cave.

Oublié manoir

Une seule chambre était pas comme les autres et sont très satisfaits du plafond.

Oublié manoir Oublié manoir

Du rez-de-chaussée conduit au deuxième grand escalier de haute qualité, mais les garde-corps et balustrades peintes peinture soviétique.

Oublié manoir Oublié manoir

Au deuxième étage - 2 petites chambres.

Oublié manoir

L'une des petites chambres avec un four (ou petite cheminée) et de la sécurité à nouveau soviétiques - extincteurs.

Oublié manoir

Au-dessus du poêle - conduit d'air déjà essayé devant nous.

Oublié manoir

L'escalier au troisième étage ...

Oublié manoir

est rien de curieux en général n'a pas été au troisième étage, apparemment, le toit a été reconstruit et tout nettoyé qui est possible, mais il y avait seulement une boîte de tuyau.

Oublié manoir

Le point de vue de l'autre côté ...

Oublié manoir

La ​​vue depuis les fenêtres, qui admiraient les Allemands, apparemment, quand les arbres étaient plus bas, mais l'herbe était moins alors ouverte, en effet, une belle vue sur la rivière. Maintenant - une émeute de vert, mais la nature est belle.

Oublié manoir

Retour vers le bas: à gauche pour regarder dans le sous-sol, le long du chemin, quelque part entre le premier et le deuxième étage, se heurter à la porte, ouvrez-le et découvrez soudain ....... fenêtre. Comment? Pour quoi? Et pourquoi? On ne sait pas, mais il est probable que certains concepteurs soviétiques fenêtre retravaillés et emmurés ainsi.

Oublié manoir

L'entrée du sous-sol est encore rien comme un peu pristroechka à la maison. Nous nous attelons à l'intérieur, et nous avons été accueillis à nouveau un long couloir, levez-vous est impossible, mais la montée est pas difficile. véranda à l'étage.

Oublié manoir

Dans cette petite fenêtre du couloir menant au sous-sol principal.

Oublié manoir

Et popodaet dans une grande salle, il est déjà possible de se lever.

Oublié manoir Oublié manoir

Nous trouvons et passage voûté transmettons.

Oublié manoir

Nous tombons déjà dans la salle des chaudières de l'ère soviétique, le matériel est dans un tel état, comme si survécu au déluge.

Oublié manoir

La pièce entière de haut clouté avec le fer et l'équipement lui-même est épouvantable leurs points de vue, et seulement une plaque avec le numéro de série brille comme un insigne du soldat.

Oublié manoir Oublié manoir

Et un mecha, en quelque sorte lié au chauffage.

Oublié manoir

Il commençait à faire sombre, donc nous étions prêts à la maison.